Ma sangria

Je vous propose aujourd’hui la recette de ma sangria. Une boisson rafraîchissante, conviviale, et colorée, à l’image des paysages qui m’inspirent. J’allie dans cette recette fruits frais, vin et vanille, auxquels j’ajoute mon herbe de vif fétiche, l’Île Verte. Ce délice surprendra vos papilles et parfumera vos soirées ensoleillées !

SANGRIA ILE VERTE

pour 4 personnes

Temps de préparation : 15mn

Cuisson : 10mn

 

INGREDIENTS

15 g d’Ile verte Passedat

1 gousse de vanille

750 g de vin rouge

100 g de sucre

2 badianes

250 g de pastèque

1 melon

1 grappe de raisin blanc muscat

1 grappe de Raisin noir

2 oranges

1 pamplemousse

1 barquette de groseilles

 

PROGRESSION DE LA RECETTE

Dans une casserole, verser le vin rouge, ajouter la vanille, l’Ile verte Passedat, les badianes, le sucre et 2 oranges coupées en quatre.

Porter le tout à ébullition, flamber et réduire ceci de moitié et laisser refroidir.

En parallèle, mixer et passer à la passoire les 250 g de pastèque.

Mélanger le sirop et le jus de pastèque. Zester le pamplemousse, blanchir et rafraichir. Découper en quartier le pamplemousse.

Ajouter les fruits frais.

> Lire la suite de cet article Laisser un commentaire

Fraises gariguette et brousse du Rove

La Gariguette, cette star des potagers ! Je vous racontai quelques anecdotes hier sur ce petit fruit rouge très parfumé, voici aujourd’hui ma recette des fraises gariguette et brousse du Rove !

Pour 4 personnes :

Temps de préparation : 10 mn

INGREDIENTS

400 g de brousse

200 g de crème liquide

100 g de sucre

24 fraises gariguette

PROGRESSION DE LA RECETTE

Lisser dans un cul de poule les trois ingrédients au fouet. Remplir un siphon de cet appareil et réserver au réfrigérateur.

Prendre les fraises et les laver. 
Couper les fraises au trois quarts du haut du fruit et creuser les avec une cuillère à pomme parisienne.

Enfin siphonner avec l’appareil de brousse et refermer avec le haut de la fraise.

 

 

> Lire la suite de cet article Laisser un commentaire

Pas de chandeleur sans navettes !

Qui dit chandeleur à Marseille, dit Navettes. Dans la cité phocéenne, la chandeleur s’articule autour de la Vierge Noire de l’Abbaye de Saint-Victor. La forme des navettes représente l’embarcation avec laquelle la vierge est arrivée à Marseille. Ces petits biscuits parfumés à la fleur d’oranger et aux graines d’anis se dégustent sans modération. 

Alors mettez la main à la pâte, voici ma recette de navettes,

bonne dégustation !

Pour 4 personnes :

Temps de préparation : 1h20 – Repos : 1h

INGREDIENTS

500 g de farine

230 g de sucre

75 g de beurre

4 œufs

50 ml de fleur d’oranger

50 ml d’eau

4 ml de lait

1 pincée de sel

150 g de graines d’anis

PROGRESSION DE LA RECETTE


Dans un cul de poule, mélanger la farine, le sucre et le sel. Ajouter les œufs, la fleur d’oranger et le beurre ramolli. Mélanger en versant peu à peu l’eau pour obtenir une pâte assez ferme et ajouter les graines d’anis.

Laisser reposer au frais pendant 1 heure. Sortez la pâte et prélevez des boules de 40 g.

Roulez-les pour obtenir une forme ovale et pincer les deux extrémités afin de former la navette.
 A l’aide d’un couteau inciser le dessus dans le sens de la longueur et badigeonner avec le lait.

Préchauffer le four à 170°C. Faire cuire quelques minutes jusqu’à l’obtention d’une coloration légère.

 

> Lire la suite de cet article Laisser un commentaire

Le Petit Nice récompensé par le Andrew Harper’s Grand Awards 2018

Le Petit Nice, hôtel 5 étoiles et restaurant 3 étoiles, dirigé par le chef propriétaire Gérald Passedat, reçoit le Grand Award de la destination favorite de l’année par le Hideaway Report 2018,

le magazine de la prestigieuse agence de voyage américaine Andrew Harper.

« L’hôtel à l’ambiance décontractée est géré par la famille Passedat depuis un siècle. Le propriétaire et chef trois étoiles Gérald Passedat est l’un des meilleurs cuisiniers au monde, (…) Ce que nous avons le plus apprécié était la simplicité trompeuse de sa cuisine. Chaque plat ébloui de fraîcheur marine, et les garnitures n’ont jamais submergé les saveurs naturelles. Le Petit Nice est un petit endroit calme avec une personnalité distinctive, une nourriture sublime et une belle piscine en bord de mer. »selon les éditeurs de Andrew Harper.

Andrew Harper, est l’agence de voyage américaine de référence dans l’hôtellerie de luxe. Ce résultat est decerné aux propriétés de taille relativement modeste, possédant de fortes personnalités

et qui font preuve d’un dévouvement constant envers le service personnalisé. Gérald Passedat a le bonheur d’être la 3ème génération à la barre du Petit Nice, véritable institution gourmande. Façonnée par Germain, Jean-Paul puis Gérald Passedat, cette maison familiale a toujours conjugué l’art de l’hospitalité et l’excellence de la table avec leur temps. Intemporelle et contemporaine, cette maison unique a célébré ses 100 ans en septembre 2017 : une histoire singulière de gastronomie et d’hôtellerie à la française

*****

Le Petit Nice, a 5-star hotel and 3-star restaurant, headed by chef Gerald Passedat, receives the Andrew Harper’s Grand Award 2018, and is selected as one of the favorite hotels of the year by the Hideaway Report 2018, the magazine of world reknown American travel agency Andrew Harper.

«The relaxed hotel has been run by the Passedat family for a century. The owner and three-star chef Gerald Passedat is one of the best cooks in the world, (…) What we liked the most was the misleading simplicity of his cuisine. Every dish dazzled with marine freshness, and the toppings have never overwhelmed the natural flavors. Le Petit Nice is a small quiet place with a distinctive personality, sublime food and a beautiful seaside pool», according to Andrew Harper’s editors.

Andrew Harper’s Grand Award, is the benchmark ranking in small luxury hotels and especially vis-à-vis travel agencies and the trade press. This result is awarded to properties being of relatively modest size, possessing strong personalities and demonstrating a constant dedication to personal service.

Gérald Passedat is happy to be the 3rd generation at the helm of Le Petit Nice, a true gourmet institution. Fashioned by Germain, Jean-Paul and Gérald Passedat, this family home has always combined the art of hospitality and the excellence of the table with their time. Timeless and contemporary, this unique house celebrated its 100th anniversary in September 2017: a singular history of French gastronomy and hospitality.

> Lire la suite de cet article Laisser un commentaire

MA TARTE A L’ORANGE

Qu’on la découpe, qu’on la presse ou qu’on la zeste, l’orange est un fruit incontournable en cuisine qui s’utilise dans de nombreuses recettes méditerranéennes.

Pour ensoleillez votre fin de repas, je vous livre tous les secrets de ma recette de la tarte à l’orange ci-dessous. A vos tabliers !

Ma tarte à l’orange #Passedat

 

Pour 4 personnes :

Temps de préparation : 30 minutes

Cuisson : 1h30

 

Ingrédients 

7 oranges

6 œufs

200 g de sucre

250 g d’amande en poudre

5 g de levure chimique

2 cuillerées à café de fleur d’oranger

Le jus de 1 citron

Beurre et farine pour le moule

 

Progression de la recette

 

Pocher les oranges 1 heure entière dans une casserole avec de l’eau à hauteur à feu moyen.

Egoutter les oranges et les mixer afin d’obtenir une purée (500 g).

Dans un robot avec le fouet verser les œufs et le sucre et blanchir l’appareil. Puis à la spatule, ajouter la poudre d’amande et la levure chimique. Enfin la purée d’oranges et la fleur d’oranger.

Verser la préparation dans un moule à manqué que vous aurez au préalable beurré et fariné. Cuire 30 minutes au four à 160 °C.

Démouler puis citronner avec le jus de citron.

Vous pouvez agrémenter votre tarte, de quelques rondelles d’oranges confites.

 

> Lire la suite de cet article Laisser un commentaire

MES GNOCCHIS AU JUS VERT

Demain c’est férié ! Prenez le temps de cuisiner et réalisez mes gnocchis au jus vert. Un plat simple, sain et délicieux… Retrouvez toutes les étapes de la recette ci-dessous et dans mon livre Ma Méditerranée #cuisine disponible sur la boutique en ligne : https://www.passedat.fr/boutique/fr/

 

Mes gnocchis au jus vert #Passedat

 

 

Pour 4 personnes :

Temps de préparation : 45 minutes

Cuisson : 2 minutes

 

Ingrédients 

500 g de purée de pomme de terre

1 jaune d’œuf

180 g de farine de blé dur

2 bouquets de basilic

2 bouquets de persil

3 cuillerées à soupe de crème liquide

1 cuillerée à soupe de ricotta

Quelques copeaux de parmesan

1 ail nouveau

Huile d’olive Passedat

Sel, poivre

 

Progression de la recette

Laver le basilic et le persil, blanchir ensemble et rafraîchir.
Mixer, passer au tamis, assaisonner et réserver.

Mélanger la purée de pomme de terre, la farine puis le jaune d’œuf, ajouter un peu de purée d’herbes afin d’obtenir une pâte.
Réaliser des boudins de 2 cm de diamètre, puis à l’aide d’un couteau, couper ces boudins en petits tronçons de 1,5 cm. Les disposer sur un papier sulfurisé préalablement fariné et les couvrir d’un linge humide.

Dans une poêle, faire revenir à l’huile d’olive, l’ail nouveau. Ajouter le reste de purée verte et délayer avec 3 cuillerées de crème liquide.

Pendant ce temps, plonger les gnocchis dans l’eau frémissante, les sortir une fois qu’ils remontent à la surface. Puis ajouter les gnocchis dans la poêle, mélanger et assaisonner.

Dresser dans une assiette et ajouter généreusement le parmesan et la ricotta.

> Lire la suite de cet article Laisser un commentaire

MON POULET AUX OLIVES

Comme promis, je vous dévoile aujourd’hui ma recette du poulet aux olives. Un plat de partage délicieusement parfumé, idéal pour un repas en famille ou entre amis.

Cette recette est à retrouver dans mon livre Ma Méditerranée #cuisine, un ouvrage gourmand disponible sur la boutique en ligne : ici

 

Mon poulet aux olives #Passedat

 

 

Pour 4 personnes :

Temps de préparation : 2h

Cuisson : 1h

 

Ingrédients

1 poulet fermier

1 oignon

1 botte de carottes fanes

1 botte de navets fanes

120 g d’olives noires dénoyautées

120 g d’olives vertes cassées des Baux-de-Provence

15 ml de vin blanc sec

1 feuille de laurier

1 l de bouillon de volaille

100 g de farine

Huile d’olive Passedat

Sel, poivre

 

Progression de la recette

 

Découper le poulet en 8 morceaux. Rouler chaque morceau dans la farine sans excès.
Emincer l’oignon. Eplucher les carottes et les navets, les détailler en deux dans le sens de la longueur. Faire dégorger les olives pendant 5 minutes dans l’eau fraîche.

Dans une cocotte, faire dorer le poulet avec l’huile d’olive, ajouter oignon, carottes, navets, olives, laurier. Déglacer au vin blanc et mouiller au bouillon, saler.
Laisser mijoter à feu moyen pendant 1 heure.
Rectifier l’assaisonnement.

> Lire la suite de cet article 1 commentaire

J-1 pour une journée d’exception

2017, Le Petit Nice célèbre ses 100 ans. 100 ans de passion pour la Méditerranée.

3ème génération à la barre de cette maison, véritable institution gourmande, façonnée par son grand-père Germain et son père Jean-Paul, Gérald Passedat conjugue l’art de l’hospitalité et l’excellence de la table.

Pour célébrer cet anniversaire, Gérald Passedat réalisera avec David Kinch, chef californien, du restaurant Manresa*** deux menus d’exception.

David Kinch and Gerald Passedat

Ils ont imaginé un voyage subtil et intense en Méditerranée, invitant les gourmets à une plongée exceptionnelle pour aller peu à peu vers le grand fond.

Les poissons seront cuisinés sous toutes leurs facettes, crus, cuits, marinés, séchés, maturés, grâce à une palette de technique des plus ancestrales aux plus contemporaines pour en révéler leurs merveilleuses saveurs, escortés par les produits de l’arrière-pays provençal, aride et pourtant si généreux.

En note finale, les desserts seront une remontée tout en volupté.

Pour célébrer ce centenaire, il faut également des vins remarquables sélectionnés parmi les plus belles maisons françaises dont un Château Le Puy 1917 pour le diner.

Ces deux grands chefs Relais&Chateaux

vous donnent rendez-vous

Jeudi 6 octobre 2017

 

> Lire la suite de cet article Laisser un commentaire

MA RATATOUILLE

Quoi de plus évocateur des saveurs de la cuisine méditerranéenne que la ratatouille ?

Découvrez ma version de ce plat ensoleillé ci-dessous et dans mon livre Ma Méditerranée #cuisine disponible sur la boutique en ligne: https://www.passedat.fr/boutique/fr/

Mon astuce pour garder tout le croustillant de la pâte feuilletée ? Faire le montage à la dernière minute !

Ma Ratatouille #Passedat

Pour 4 personnes :

Temps de préparation : 1h30

Cuisson : 2h45

 

Ingrédients
200 g de pâte feuilletée

4 oignons blancs

2 aubergines

3 courgettes

5 tomates roma

2 poivrons rouges

4 feuilles de laurier

2 brins de basilic vert

2 brins de thym

150 g huile d’olive Passedat

Sel, poivre

 

Progression de la recette :

 

Etaler la pâte feuilletée d’une épaisseur de 3 mm. La disposer sur une plaque avec une grille par dessus, la cuire environ 15mn dans un four à 180 °C puis détailler des cercles de 10 cm de diamètre. Réserver.

 

Emincer les oignons blancs, les cuire dans un sautoir avec un peu d’huile d’olive, de sel et de poivre. Faire compoter à couvert pendant 45 mn puis égoutter dans une passette pour enlever l’excédent d’huile. Réserver.

 

Laver les légumes. Mettre à confire sur une plaque les 2 poivrons, badigeonner d’huile d’olive et de sel dans un four à 150 °C pendant 1 heure. Emonder les tomates, les couper en quatre, retirer la chair et les mettre sur une plaque préalablement huilée. Couper des bandes d’aubergines et de courgettes en gardant un peu de chair, les mettre sur la plaque avec les tomates, saler, poivrer et mettre au four à 150 °C pendant environ 45 mn.

 

Après cuisson, à l’aide d’un emporte-pièce, détailler des ronds dans tous les légumes.
Mettre les oignons confits sur la pâte feuilletée ainsi que les rondelles de légumes et confectionner un petit bouquet d’herbes au milieu.
Au moment de servir, verser un filet d’huile d’olive.

> Lire la suite de cet article Laisser un commentaire

TARTE AUX FIGUES

Envie de cuisiner ce week-end ? Pour faire plaisir à vos amis ou partager un moment gourmand en famille, je vous propose de tester ma recette de la tarte aux figues issue mon livre Ma Méditerranée #cuisine.

Le secret de ma recette ? Le Mélange Agaçant Passedat à incorporer dans la préparation de votre pâte sablée. A base de cannelle, gingembre, muscade, girofle et vanille subtile, il viendra sublimer la saveur sucrée des fruits.

Le livre Ma Méditerranée #cuisine et le Mélange Agaçant sont disponibles sur la boutique en ligne: https://www.passedat.fr/boutique/fr/

 

Tarte aux figues #Passedat

 

Pour 4 personnes :

Temps de préparation : 30 minutes

Repos : 30 minutes

Cuisson : 25 minutes

Ingrédients
Pâte sablée

85 g de beurre pommade

100 g de farine

70 g de sucre semoule

1 jaune d’œuf

5 g de Mélange Agaçant Passedat

1 g de fleur de sel

 

Crème d’amande

65 g de poudre d’amande

65 g de sucre muscovado

65 g de beurre pommade

1 œuf

 

400 g de figues noires

Le zeste d’une orange

1 figue sèche

Quelques amandes effilées

50 g miel

Progression de la recette :

Pour la réalisation de la pâte sablée, mettre dans un cul de poule, le beurre pommade, le sucre, le sel, mélanger jusqu’à une obtention crémeuse, ajouter ensuite la farine et le Mélange Agaçant petit à petit, terminer avec le jaune d’œuf. Réserver.

Pour la crème d’amande, mélanger la poudre amande, le sucre et le beurre pommade pendant 5 minutes puis ajouter l’œuf tempéré. Continuer de mélanger jusqu’à l’obtention d’une bonne émulsion. Réserver.

Etaler la pâte sablée sur une épaisseur de 3 mm dans un moule et laisser reposer au froid 30 mn. Mettre au four à 180°C pendant environ 10 minutes, on obtient alors une cuisson de pâte blanche sans coloration.

Pendant ce temps, laver les figues et couper dans le sens de la hauteur. Etaler une fine couche de crème d’amande sur le fond de tarte refroidi, puis disposer les figues en veillant à bien les serrer, remettre au four à 180° pendant environ 15 minutes.

Découper quelques fines tranches de figue sèche et mettre à fondre le miel à feu très doux. Démouler la tarte à la sortie du four et napper de miel fondu avec un pinceau.

Disposer quelques amandes effilées ainsi qu’une tranche de figue sèche et quelques zestes d’orange. Servir encore tiède.

 

> Lire la suite de cet article Laisser un commentaire