France 5, Au plaisir des saveurs de France

Je vous donne rendez-vous le dimanche 27 juillet, sur France 5 pour découvrir le documentaire « Au plaisir des saveurs de France ».

Dans ce long reportage, je vous invite dans les coulisses du Petit Nice et vous emmène à la rencontre des mes producteurs.

Nous sillonnerons les calanques avec mes pêcheurs à la recherche des poissons de Mediterranée : anémone, canthe, chambris, chapon, denti, galinette, girelle, liche, loup, pageot, rouget, sar….

Nous continuerons sur les chemins de la Brousse du Rove qui a donné naissance à un dessert d’été extravagant de simplicité et de délicatesse.

Sans oublier l’institution marseillaise Le Père Blaize, fameuse herboristerie avec laquelle j’ai le plaisir de travailler des merveilles de l’arrière pays.

Calanques3©Christian Cress

 

http://www.france5.fr/emission/au-plaisir-des-saveurs-de-france/diffusion-du-27-07-2014-20h35

France 5 documentaire « Au plaisir des saveurs de France » – Dimanche 27 juillet à 20H35

Rediffusé dimanche 3 août à 17h35.

> Lire la suite de cet article Laisser un commentaire

Crustacés de ma Méditerranée

De belles surprises ce matin pour mes nouveaux essais de crustacés de roche.

Je vais avec mes collaborateurs préparer des recettes sur ces trois espèces.

Avec amour et respect pour le plaisir de certains convives gastronomes.

On va commencer par le Fioupelan, crabe de mon enfance à la carapace dure et au parfum empli de roche et de malice.

crabe typique de la rade de Marseille

crabe typique de la rade de Marseille

 

puis vient le crabe éponge poilu appelé  Dromie dont la succulence des pinces et la générosité de sa tête en font un nectar rare de ma Méditerranée!  Celui-ci mérite une symphonie de poivres divers pour le panurer et le cuire pour exhaler son parfum.

dromie

 

 

Enfin arrive la Galathée striée d’eau de mi profondeur, celle qui a une chair si délicate et si rare bien plus que la cigale de mer et la grosse crevette grise. Elle est tellement rare et si appréciée qu’il faut la respecter et n’en servir qu’occasionnellement.

 

 

galathée striée

 

 

 

 

> Lire la suite de cet article 14 commentaires

le gagnant et finaliste du concours au FFCC

je remets un des prix au gagnant du concours de la cuisine de la Méditerranée .

bien sur il en aura d’autres encore plus somptueux mais ce livre est le fruit de mon travail de recherche ,une partie de ma cuisine de la Méditerranée !

entre ses mains cet ouvrage donne tout son sens,celui de la transmission du savoir et celui de l’acceptation de celui ci.

un autre pays un autre culture mais tellement de points communs.

merci de cet échange culturel  indispensable de nos jours.

remise des prix

 

photo copie

> Lire la suite de cet article 16 commentaires

en conversation avec monsieur l’ambassadeur

à l’occasion de la remise des insignes de chevalier de  la légion d’honneur à monsieur  André Pachon  chef depuis plus de quarante ans à tokyo,j’ai pu converser longuement avec Christian Masset notre ambassadeur au Japon.

nous avons échangé nos souvenirs  gourmands avec ce méridional plein de bon sens et toujours à l’écoute de ma profession.

assez rare tout çà pour que je me permette de le souligner.

je lui ai promis une visite de mes lieux de cuisine à Marseille et bien sur je me ferai une joie de lui faire gouter à mon tour ,  ma vision de ma Méditerranée !

ambassadeur et gp

 

photo 1

                                                                                                            l’Ambassadeur moi ,  André Pachon et son fils

ambassadeur rt pachon et harumi
                                                                  harumi Osawa les Maitres d’hôtel de la coupe Georges Baptiste,André Pachon ,l’ambassadeur

                                                                             

 

> Lire la suite de cet article 8 commentaires

Le French Food Culture Center Tokyo

je viens de finir ma présidence du jury du concours culinaire de la Méditerranée à Tokyo.

Harumi  Osawa m’a reçu dans son école FFCC avec une incomparable gentillesse et un très grand professionnalisme.

les cuisiniers Japonais et les cuisiniers Français ont de la chance d’avoir comme ambassadrice une telle personne.

mille merci harumi et à bientôt j’espère !!!

harumi

> Lire la suite de cet article 15 commentaires

une belle découverte à Tokyo

j’ai pu ce jour déguster les merveilleuses préparations de Mizutani à Tokyo!

je pense n’avoir jamais connu une telle finesse et un tel savoir faire sur le travail du poisson en Asie.

il s’agit là de grand art de la part de ce  maitre .

un tantinet taquin et au regard vif !

j’ai compris ce que le vrai sushi japonais pouvait créer comme plaisir.

inoubliable de pureté.

merci à mon ami et photographe  Richard Haughton d’avoir insisté pour que je découvre cet endroit.

 

dans son restaurant

dans son restaurant

 

> Lire la suite de cet article 19 commentaires

La Pêche de Félix

Ce matin, Félix a livré au Petit Nice sa pêche, elle était simplement sublime : denti, daurade royale, mostelle, pageot, sarran, beaux yeux, sar…

Peche Félix

 

Felix pêche à la palangre, un travail artisanal, minutieux et respecteux de la Méditerranée qui me permet d’avoir des poissons d’une qualité extrême. Je ferai maturer le denti avant de le cuisiner. Quant à la mostelle, elle  sera pochée sans attendre dans un bouillon léger pour préservée sa délicate texture.

Denti et mostelle

Denti et mostelle

 

 

 

 

> Lire la suite de cet article 22 commentaires

Le savoureux marbré de Méditerranée

Aujourd’hui je souhaiterai vous faire découvrir un poisson de Méditerranée : le marbré. Parent de la liche, c’est un poisson peu gras dont la chair d’un blanc nacré sublime est ferme et onctueuse.

Marbré de Méditerranée

Marbré de Méditerranée

Arrivé ce matin au Petit Nice grâce à la pêche de Georges, je le servirai ce soir pour débuter les menus gastronomiques. Son extrême fraicheur permet de le travailler en sashimi accompagné d’une purée de cristophine et de criste marine, et de tomates ananas pour une note acidulée sans excès.

 

 

 

> Lire la suite de cet article 31 commentaires

Thalassa Spécial Provence

 

J’ai le privilège d’être l’un des invités de Thalassa Spécial Provence diffusé sur France 3 le vendredi 12 avril à 20h45.

Dans ce reportage, je vous fais partager ma passion pour la Grande Bleue. En plongeant dans la mer qui me fait face depuis toujours, j’ai puisé mon inspiration et j’explore, chaque jour, toute la richesse maritime de la Méditerranée.

Une expérience par palier :  ma cuisine ne s’entend pas en entrée, plat… C’est une plongée sous-marine, vous entraînant peu à peu vers le grand fond.

Plus de soixante-cinq variétés de poissons défilent ainsi à la table du Petit Nice tout au long de l’année, toujours ultra-frais et préservés de la glace: loup, canthe, liche, girelle, chapon, beaux yeux, sar , denti, pageot…  Le travail du cuisinier est de trouver la préparation qui les magnifiera pour préserver la vivacité de leur goût, afin de laisser toutes leurs facettes s’exprimer.

 

sortie du port des Goudes

sortie du port des Goudes

Une complicité sans faille avec mes pêcheurs

Depuis des années, ce sont les mêmes pêcheurs qui apportent directement leur pêche du jour au restaurant. Travailler au rythme des saisons, avec une pêche artisanale, ne garantit pas seulement de meilleurs poissons. C’est aussi militer pour une pêche durable. Ce sont les arrivages de Christine, Dominique, Henry, Félix, Alain, Gros Louis, Jean et Claude qui rythment ma cuisine : la Méditerranée est souveraine !

C’est une première pour moi, mais aussi pour cette émission mythique qui n’avait encore jamais fait de portrait de cuisinier.

 

FRANCE 3 Emission « Thalassa »

Vendredi 12 avril à 20h45

 

> Lire la suite de cet article 50 commentaires

Et maintenant les girelles pour Thalassa

Avec mon célèbre pêcheur de girelles Philippe dit « Stache » nous avons pu grâce à son savoir-faire pêcher une vingtaine de kilos de girelles royales .

La manière de les pêcher est la suivante : dans un girellier (une nasse) on casse quelques moules et on referme d’un carreau pour faire le poids , puis accroché à un bout on jette la nasse à la mer .

On repasse tranquillement une bonne heure après et on remonte le trésor.

Bien sur tout n’est pas dit ici il faudra regarder le reportage de Thalassa en avril!!!

Les girelles sont un nectar de la Méditerranée, le suc de leur chair est d’une intensité remarquable. Quant aux beignets ils sont tout simplement exquis.

 

 

 

image

image

sortie du port des Goudes

sortie du port des Goudes

> Lire la suite de cet article 12 commentaires