Le off de Côté Sud

Aujourd’hui j’ai le plaisir de recevoir Julia Sammut de  Côté sud  ainsi que son photographe.

Nous avons eu envie de photographier la daurade à l’Endoumoise pour illustrer son article et parler de cette manière de cuisson si particulière .

Pour la cuisson de ce plat j’utilise un four traditionnel à une température de 150 degrés pendant les trois quarts de la cuisson puis je monte la température à 180 degrés.

Julia Sammut et gérald Passédat

Julia Sammut et Gérald Passédat

La tradition et la modernité sont associés ici pour que le plaisir de la mâche et de la jutositée du poisson s’associent pleinement .

Au Petit Nice en ce moment cette daurade est mon plat fétiche , elle est servie d’un suc de viande acidulée et farcie de légumes .

La pêche de petits bateaux en ces mois d’hiver nous donne de belles pièces de daurade il faut en profiter les saisons des poissons existent aussi.

La Méditerranée est toujours souveraine…

Cet article paraitra dans coté sud en avril.

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>